Les plongées


Bas-fond (Sec) de la Colombara

Du coté qui regarde à nord-ouest une paroi de basaltes colonnaires conduit à un plateau de grosses pierres riches en coralligène, habitat idéal pour les gros serranidés comme les mérous bruns, mérous dorés et DOTTI . Sur la gauche à environ –30 mètres une magnifique paroi (avec son fameux “gros mamelon”) descend jusqu’à – 45 mètres. Là , sont visibles, des paramuricées, algues calcaires, astroïdes, éponges et colonies de ascidies. Sur le fond il y a des éponges roses en tuyau d’organe, rencontre assez insolite en Méditerranée. En outre, on peut rencontrer des poissons pélagiques, comme les barracudas , sérioles et, avec un peu de chance, des gros thons. Il y a de très gros bancs de saupes, sars et oblades. Le fond remonte ensuite doucement de –50 mètres au chapeau où il est possible de rencontrer des murènes et jouer avec une multitude de girelles.

  • Profondeur de –3 à –40 mt

    Difficulté: facile / difficile

Rocher du médecin

Rocher qui affleure à quelques dizaines de mètres de la zone de réserve intégrale, où il est possible d’effectuer au moins quatre plongées différentes, toutes caractérisées par de l’eau cristalline et par une énorme quantité de poissons. Versant est. C’est une plongée dédiée à qui veut voir surtout le poisson. Les mérous et les barracudas sont les principales “attractions”. En bougeant lentement et avec attention il est possible d’approcher de nombreux poissons présents. Bancs de saupes, oblades et gros sars contribuent à rendre l’immersion inoubliable. (profondeur de -15 à –35 mt) Canyon de l’ ouest Après avoir rencontré quelques mérous sédentaires, on rejoint l’entrée d’un canyon très suggestif. Une des nombreuses anfractuosités accueille la tanière de cinq ou six courbines qui souvent se laissent observer pendant de longs moments. En levant la tête, il est souvent possible de voir en contre-jour la formation en cercle des barracudas. La sortie du canyon conduit à un plateau où on y rencontre presque toujours des sars et de gros mérous. ( profondeur de –14 à –50 mt)

  • profondeur de –14 à –50 mt

    Difficulté: facile / difficile

PUNTA DELL’ARPA

Une prairie de posidonies accompagne la descente jusqu'à deux rochers isolés sur le récif de corail, à -40 mètres, richement colonisés par les paramuricee (c'est ici que vous pouvez voir les gorgones rouges les plus belles de l’île), roses de mer, gorgones jaunes, astroides, éponges, algues calcaires. Pendant la plongée, vous pouvez rencontrer des barracudas solitaires en chasse. Des bancs permanents de saupes, oblades et sar, entre les canyons, murènes, mérous et congres. De -7 à-15mt c’est une plongée idéale pour les amoureux de la photographie sous-marine avec des dizaines de grottes colonisées par du faux corail et les madrepores de divers types.

  • Profondeur de -7 mt à -40 mt

    Difficulté: facile / difficile

Gratta dei gamberi

En passant le long de la paroi de gauche on rencontre de très petits essaims de plesionika narval, les fameuses crevettes d’Ustica. Une grosse roche cache pendant quelques instants l’entrée mais, une fois dépassée, le jeu de lumière est vraiment à couper le souffle. Certaines mostelles se cachent entre les parois de la grotte habitée par un gros congre qui, parfois, se laisse approcher par les plongeurs. La sortie, située à une profondeur de – 28 mètres conduit à une chute de pierres où habituellement on peut rencontrer des mérous, saupes et gros sars. Pour les amants des grottes c’est certainement une expérience à ne pas perdre.

  • Profondeur de -42 mt à -26 mt

    Difficulté: difficile

    PUNTA Falconeria

    Vous arriverez à l'entrée d'une grande grotte avec un fond de sable, à la suite d'un mur penchée couleur. L'intérieur de la grotte, vous pouvez voir éponges calcaires et Plesionika Narval, la crevette de la célèbre Ustica en dehors de la grotte, vous pouvez voir la mostelle de fond, poulpes et petits mérous.

    • Profondeur de -24 mt a -35 mt

      Difficulté: facile

      Grotta delle Cipree

      Sur la voute on trouve autant des stalactites que de racines des plantes présentes en surface. En suivant le parcours inverse il est fascinant de se laisser guider par la lumière qui provient de la large entrée et qui offre de très beaux effets. Sortis de la grotte l’immersion continue en suivant la paroi où il est facile de rencontrer des mostelles, poulpes et petits mérous.

    • Profondeur de -18 mt à 0 mt

      Difficulté: difficile

    • Cala galera

      Il est possible de faire des plongées à des profondeurs différentes en voyant tout autant de poisson. Mérous, daurades, voiles, oblades, semblent accompagner le plongeur sur une voie née d’un éboulement de rochers. Pour ceux qui le souhaitent, la plongée continue à partir de la côte vers de gros rochers (appelés blocs extérieurs), colorés par de nombreuses gorgones rouges à une profondeur maximum de 53 mètres. Au sommet, vous pourrez croiser de grosses sérioles.

      • Profondeur de -18 mt à -45 mt

        Difficulté: facile / difficile

        Les pyramides

        Un impressionnant canyon qui se transforme rapidement en un tombant de grands rochers qui cachent l'entrée étroite (et inaccessible en apparence !) d'une cheminée qui conduit à une première grotte à environ -26 mètres. Une deuxième étape (aussi étroite) conduit à une grande grotte souterraine où le fond de sable fin est à environ -50 mètres. La clarté incroyable de l'eau exalte les jeux de lumière, visibles pendant tout le parcours.

        • Profondeur de -14 mt à -50 mt

          Difficulté: difficile

          Grotta Totò

          Découverte récemment, c’est une plongée d’un charme particulier. L'entrée dans cette grotte assez étroite est à -10 mètres et conduit dans une grande grotte dont le sol et recouvert de sable fin. L’accès, recommandé pour les plongeurs expérimentés, est limité à un maximum de trois plongeurs accompagnés par le guide. Sur la droite, un débordement de lave forme une sorte de stalagmite énorme. Sur la voute, on voit de nombreuses stalactites. Un cheminée haute conduit à une bulle d’air: une fois à la surface, le spectacle coupe littéralement le souffle.On peut voir des éponges calcaires Plesionika Narval et les célèbres crevettes d’Ustica. Une fois sorti de la grotte, la plongée souterraine se poursuit le long d’un tombant où vous pourrez observer des mostelles de roche, poulpes et petits mérou.

          • Profondeur de -10 mt à 0 mt

            Difficulté: facile / difficile

            Le Secchitello

            Une forte présence de paramuricées et de robustes branches de corail noir caractérisent la plongée. Sur le chapeau du bas-fond (sec) il est facile de rencontrer des bancs de barracudas et d’énormes sérioles en chasse. Les restes d’un avion de chasse italien précipité pendant la dernière guerre sont également visibles.

            • Profondeur de -26 mt à 50 mt

              Difficulté: difficile